La pandémie COVID 19 suscite des questions pour le secteur de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement à l’échelle mondiale et avec un accent particulier sur la région méditerranéenne. La région méditerranéenne est déjà sous pression en raison de la pénurie d’eau due à la crise climatique. Ce stress a été exacerbé par la crise sanitaire du COVID-19.

Compte tenu de cette situation exceptionnelle, l’IME, plateforme d’échange et d’information au service de ses membre et de la communauté méditerranéenne de l’eau en général, a souhaité réunir les principaux opérateurs de l’eau et les experts en ingénierie de l’eau et de l’assainissement, pour échanger et réfléchir sur les moyens d’assurer la continuité des services et sur les mesures à prendre pendant et après la pandémie.

Placée sous l’égide du Secrétariat de l’Union pour la Méditerranée, l’IME a organisé une première session de réflexion sous la forme d’une visioconférence, compte tenu des circonstances de confinement, le 8 avril dernier. Cette session a mobilisé 22 participants, opérateurs et experts, membres francophones de l’IME d’Algérie, de France, du Liban, du Maroc et de la Tunisie qui ont pu échanger sur les interventions d’urgence mis en place dans leur pays en matière d’eau face à la pandémie.

Cette initiative a été inaugurée par le Secrétaire Général de l’Union de la Méditerranée, Mr Nasser Kamel et par le Président de l’Institut Méditerranéen de l’Eau, Mr Alain Meyssonnier.

L’IME et le Secrétariat Général de l’UpM ont souhaité renouveler cette expérience en mobilisant lors d’une seconde conférence une trentaine de participants représentants de l’Egypte, l’Espagne, la Grèce, la Jordanie, la Palestine, la Turquie.

Au regard des conclusions et recommandations issues de ces deux premières séances fructueuses, un brainstorming sera lancé auprès des experts de l’IME, le 19 mai prochain pour recueillir leur avis d’expert et répondre aux questions posées par les gestionnaires des services d’eau et d’assainissement relatives à la gestion de la crise et de l’après-crise.

Les conclusions des sessions ainsi que la liste des participants sont disponibles auprès du Secrétariat Général de l’IME.